Savon de Marseille ou savon d’Alep ? Quelles différences ?

Le savon d’Alep est utilisé depuis l’Antiquité dans la bourgade d’Alep, en Syrie, pour parfaire l’hygiène corporelle. Son arrivée en Europe date du XIIe siècle, à l’époque des croisades. Plus tard, les savonneries marseillaises s’en sont inspirées pour élaborer un autre nettoyant à usage plus large, d’où la naissance du savon de Marseille.

Ces deux produits sont aujourd’hui utilisés partout dans le monde pour leurs vertus dermatologiques. Quelles sont leurs spécificités ? Pourquoi les utiliser ? Quelles sont les différences entre un savon de Marseille et un savon d’Alep ? La composition ? Les effets ? Faisons un tour d’horizon de ce sujet.

Le savon de Marseille

 

Qu’est-ce que le savon de Marseille ?

Le savon de Marseille est à base d’huiles végétales et de soude. Très efficace pour assurer l’hygiène du corps, son effet est très apprécié au niveau du visage et des mains. Grâce à son important pouvoir nettoyant, il est également adapté pour la lessive. Sans aucun composant allergisant, ce type de savon est particulièrement conseillé aux personnes à peau sensible et aux bébés.

Au-delà de son origine dans les savonneries marseillaises, l’appellation « savon de Marseille » est surtout associée à un procédé de fabrication. Celle-ci correspond, en effet, à une composition règlementée par une teneur minimale en acides gras, de l’ordre de 72 %, essentiellement de l’huile d’olive.

 

 

Quand et pourquoi utiliser un savon de Marseille ?

Le savon de Marseille peut être utilisé quotidiennement pour la toilette et l’hygiène corporelle. Vous pouvez vous en servir pour laver votre visage et vos cheveux, ainsi que l’ensemble de votre corps.

Pour une lessive, ce détergent nettoie en profondeur tous les types de tissus en éliminant la saleté, les taches et aussi les microbes. Produit à multiples usages, le savon de Marseille peut être utilisé pour la vaisselle et pour nettoyer la maison.

Dans tous les cas, ce savon protège des mites et des bactéries. Pour la petite histoire, son utilisation contribue à limiter le taux de mortalité infantile depuis le XIXe siècle.

 

 

Comment reconnaître un savon de Marseille authentique ?

savon de Marseille - Savon d'Alep ou de Marseille ? - corps - info - natura bon

Face à l’abondance des contrefaçons, il est important de savoir discerner les produits authentiques. Faites particulièrement attention à la composition du savon de Marseille. Comme mentionné précédemment, celui-ci doit comporter au minimum 72 % d’huile végétale. Il ne doit contenir aucune graisse d’origine animale et d’additifs chimiques.

Ensuite, il y a son aspect. Traditionnellement, ce produit a la forme d’un cube pesant 600 grammes. Il peut être de couleur vert tirant vers le marron ou blanc. Au niveau de l’odeur, le savon de Marseille devrait sentir l’huile d’olive s’il en contient. Sinon, de manière générale, sa version pure ne renferme pas de parfum.

 

 

 

Le savon d’Alep

 

Qu’est-ce que le savon d’Alep ?

Le savon d’Alep doit son parfum fleuri à l’huile d’olive et à l’huile de baies de laurier qui le composent. Ce savon a une couleur externe brune et verte à l’intérieur. De texture non grasse et renfermant des substances végétales, ce produit est très efficace pour adoucir et nourrir la peau. Pour en savoir plus sur le savon d’Alep, visionnez la vidéo ci-dessous.

 

Quand et pourquoi utiliser un savon d’Alep ?

Le savon d’Alep est destiné à l’entretien des peaux sensibles, sèches et très sèches. Possédant de grandes qualités dermatologiques, il soigne certaines affections cutanées comme l’acné, le psoriasis ou encore l’eczéma. Il a, par ailleurs, un effet relaxant pour le corps. Vous pouvez l’utiliser pour la toilette et même pour l’hygiène intime.

C’est un produit naturel idéal pour vos soins de beauté. Il peut faire office de masque pour le visage, à laisser poser pendant une dizaine de minutes. Après un rinçage abondant, vous retrouverez une peau jeune et douce.

Ce savon possède aussi de multiples vertus pour le cuir chevelu. Il nourrit la fibre capillaire et atténue certains problèmes comme les pellicules et les irritations. En guise de shampoing, il doit être appliqué une à deux fois par semaine. Il peut aussi remplacer la mousse à raser grâce à son action hydratante et rafraichissante.

 

 

Les différences entre un savon de Marseille et un savon d’Alep

 

La composition

Ces détergents comportent tous deux de l’huile d’olive. Cette dernière est mélangée avec de la soude naturelle dans la composition de base du savon de Marseille. Les fabricants ajoutent parfois de l’huile de coprah, à base de noix de coco.

Dans un savon d’Alep, l’huile d’olive est mélangée avec de l’huile de baies de laurier. Il peut également contenir un peu d’eau et de soude végétale. En raison de la présence d’huile de laurier, le processus de préparation et de maturation est plus long pour le savon d’Alep.

 

 

Les avantages et les inconvénients

 

Savon de Marseille

La multitude d’usages possibles avec un savon de Marseille constitue son plus grand atout. Son action antiseptique est très avantageuse et contribue à empêcher l’infiltration des microbes et bactéries dans l’organisme, que ce soit par voie cutanée ou par voie buccale (via des ustensiles mal nettoyés). Il élimine, en effet, d’éventuels germes introduits dans les fibres de vos vêtements.

Par contre, le taux d’acidité assez élevé du savon de Marseille peut causer un froissement de la peau des mains en cas d’utilisation prolongée, pour une lessive par exemple. Un rinçage abondant est recommandé pour atténuer cet effet.

 

Savon d’Alep

L’huile d’olive et l’huile de laurier contenues dans le savon d’Alep régénèrent naturellement le film hydrolipidique de votre peau. Les allergies et les irritations cutanées disparaissent donc facilement au contact de ce produit. De plus, celui-ci apaise et adoucit votre épiderme. Pour une efficacité optimale, il doit être conservé au sec et à l’abri du soleil.

Du côté des inconvénients, le savon d’Alep offre une utilisation très limitée et ne convient pas pour nettoyer des objets. Il est également difficile de reconnaître un véritable savon d‘Alep car les contrefaçons bien scellées abondent sur le marché. Pourtant, les « faux » renferment des conservateurs irritants qui assèchent la peau, allant ainsi à l’encontre des bienfaits naturels du savon d’Alep.

 

 

Conclusion

Le choix entre un savon de Marseille et un savon d’Alep repose sur l’usage envisagé de ces nettoyants. Aujourd’hui, les plus gros producteurs de savon de Marseille sont la Chine et la Turquie et ce produit se vend beaucoup au Japon. Dans tous les cas, privilégiez les achats auprès des boutiques bio et demandez systématiquement conseil à votre dermatologue pour un bon usage de ces savons.

Leave a Comment