Antibactérien naturel : ses composants et vertus spécifiques

Antibactérien naturel : que contient-il ?

Bien que les bactéries soient des êtres vivants minuscules et invisibles à l’œil nu, la présence de certaines d’entre elles dans le corps peut provoquer des maladies et infections. Pour lutter contre ces microorganismes pathogènes, il faut booster ses défenses immunitaires naturelles.

Plus efficace que les antibiotiques synthétiques, l’antibactérien naturel reste la meilleure solution pour combattre ces bactéries. Comme son nom l’indique, il se compose de produits naturels ayant des vertus pour la prévention et la guérison de certaines maladies.

Les composants d’un antibactérien naturel ​

Un organisme affaibli, c’est-à-dire dont les défenses immunitaires sont faibles, est sujet à de nombreuses maladies. Dans ce cas, les leucocytes, cellules responsables de l’immunité, n’arrivent plus   à combattre les bactéries et virus, ce qui cause des infections. La personne  aura ainsi besoin d’un produit antibactérien naturel pour les traiter.

Ce produit est à base de plantes thérapeutiques. Riches en oligo-éléments et vitamines, les extraits de celles-ci renforcent l’immunité  pour préserver la santé. Chaque antibactérien bio a ses propres composants naturels qui varient selon son utilisation. À titre d’exemple, celui à base de propolis est  un antimicrobien naturel  très efficace contre les infections microbiennes, bactériennes et fongiques.

Il existe également l’extrait de pépins de pamplemousse (ou EPP), connu pour ses propriétés antibiotiques puissantes. Remède entièrement naturel, il  agit contre les bactéries et microbes en empêchant leur prolifération ou en les éliminant directement. Tout le monde sait que les antibiotiques de synthèse ne sont pas sans effets secondaires sur l’organisme. En revanche, la prise d’un antibactérien naturel est totalement fiable car il ne présente ni contre-indications ni effets indésirables.

Les antibactériens naturels ont chacun leurs spécificités. Le composé antibactérien à base de charbon végétal suractivé est par exemple utilisé pour traiter les troubles intestinaux et rénaux. Sa principale action est de détoxifier l’organisme en absorbant les toxines, les bactéries pathogènes, les microbes, les métaux lourds, le poison et les  substances virales.

Outre les produits antibactériens alimentaires, on peut aussi recourir à l’huile naturelle, à appliquer sur les éruptions cutanées causées par la piqûre d’une tique infectée. Pour éviter le risque d’infection ou pour la prévenir, on utilise de l’huile bio externe, un antibactérien naturel conçu à partir d’huiles essentielles avec des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires.

Pour guérir certains problèmes de la peau provoqués par la mycose, les levures ou les champignons, un antibactérien bio de propriété fongique est aussi à la portée de tous. Il contient des extraits de plante (EPP) et des huiles essentielles (de thym, de citron, de lavandin) pour traiter les infections  cutanées.

 

Les maladies et infections traitées par la prise d’antibactérien naturel

Grâce aux multiples vertus de l’antibactérien naturel, on peut traiter un grand nombre de maladies ou infections, qu’elles soient d’origine microbienne, bactérienne, virale, fongique ou parasitaire. Voici une liste non exhaustive :

  • La candidose intestinale
  • Les infections vaginales, voir ici pour plus de détails à ce sujet
  • Les infections virales : hépatites, SIDA,
  • Les infections respiratoires,
  • Les troubles gastro-intestinaux,
  • Les troubles cardiovasculaires,
  • L’insuffisance rénale,
  • La colopathie fonctionnelle,
  • Les affections de la peau,
  • La maladie de Lyme

 

Comme l’antibactérien naturel permet de tonifier le système immunitaire, son utilisation peut aussi prévenir le cancer et d’autres maladies graves. Il faut noter que ce sont les personnes faibles qui ont le plus besoin de ce produit aux propriétés puissantes. Cela dit, tous ceux qui en éprouvent le besoin peuvent aussi s’en procurer.

Pour plus d’efficacité, il est recommandé de consommer des aliments antibactériens tels que l’ail, l’origan, le miel, le curcuma, le clou de girofle ou encore la cannelle en parallèle.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire