Lutter contre la douleur avec le CBD

Lutter contre la douleur, encore plus lorsque celle-ci est chronique n’implique pas nécessairement de s’appuyer uniquement sur les analgésiques et les cortisones.

La nouvelle approche qui mérite d’être adoptée au vu des effets secondaires souvent importants de ces solutions classiques se veut être de traiter la douleur avec le CBD. Il s’agit d’une thérapie qui s’appuie sur les substances actives de la plante de chanvre ou cannabis. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent.

Le CBD, un remède naturel contre la douleur

La douleur nous concerne tous à un moment ou à un autre de notre existence. A la place des médicaments chimiques qui s’accompagnent souvent d’effets indésirables sans oublier leur inefficacité dans certaines situations, il existe l’alternative naturelle du CDB, molécule de cannabidiol (CBD) pour être plus précis.

Cette molécule naturelle agit directement sur les symptômes de la douleur et s’administre sans aucune toxicité, avec zéro risque de dépendance et sans effets secondaires contrairement aux solutions traditionnellement préconisées par les spécialistes de la santé.

Le cannabidiol extrait de la plante de cannabis dont on parle ici ne crée pas d’effet psychoactif contrairement à d’autres psychotropes. Au contraire, il protège des inflammations et des radicaux libres. Il est aussi de nature à activer un mécanisme complexe qui en fait un antidouleur naturel et efficace dans notre système.

 

CBD : solution naturelle contre la douleur chronique

Le CBD, un remède naturel contre la douleur chronique

Il est dit que Le CBD est efficace contre les douleurs chroniques. Il s’agit d’une propriété qui le rend pertinent dans le traitement de douleurs causées par différentes sortes d’afflictions.

Nous avons tout d’abord les maladies qui affectent nos mouvements telles que les maladies articulaires à commencer par l’arthrose ou encore l’arthrite. La thérapie fournie par le cannabidiol se présente ici comme une alternative face aux médicaments classiques ou tout au moins un complément étant donné que la chronicité de la maladie implique ici un traitement à long terme.

Il est donc nécessaire de maitriser au maximum les risques d’effets secondaires et de dépendance, autant de problèmes réglés grâce à la thérapie naturelle constituée par l’administration de CBD.

Ce dernier, contrairement à l’option des médicaments classiques, préserve les reins, protège le système cardiovasculaire et épargne l’estomac comme les intestins. Son utilisation à longue durée pour traiter la douleur se veut ainsi être plus sûre et plus protectrice.

Le CBD, différents modes d’administration

Le CBD se vaut aussi par la diversité des manières suivant lesquelles on peut l’administrer. Il n’a donc rien à envier aux solutions antidouleur classiques en termes de mode d’utilisation.

Sous forme d’huile ou de baume, le CDB peut être directement appliqué sur les zones articulaires douloureuses. L’huile peut également passer par voie orale et ainsi apporter un effet beaucoup plus rapide au niveau des cellules à traiter.

Le CBD est aussi disponible en résines et en fleurs, autant de formats qui permettent de varier la manière dont on l’utilise et qui le rendent très pratique pour traiter toutes formes de douleurs. Il faut aussi savoir que non seulement il neutralise la douleur, mais il montre aussi des capacités de régénération.

En plus des applications topiques, le CDB peut donc être administré par ingestion ou par traitement sublingual ce qui lui donne un effet à large spectre. Dans cette hypothèse, il ne s’attaque pas uniquement à la douleur, mais à d’autres problèmes tels que le manque d’appétit, l’anxiété, les troubles du sommeil…

Il peut aussi s’utiliser par inhalation notamment par l’utilisation de ses fleurs que l’on va fumer à la place du tabac. L’inhalation de CBD est ici de nature à apporter un soulagement instantané.

Parlant maintenant de la posologie, celle-ci est variable suivant l’intensité des douleurs et la gravité de la maladie. Néanmoins, une prise de 15 à 25mg à raison de deux fois par jour est considérée comme un dosage optimal.

Le CBD : une solution contre la douleur ?

Le CBD se veut ainsi être la solution ultime pour venir à bout de toutes les formes de douleurs, notamment les douleurs les plus courantes allant des douleurs inflammatoires, articulaires et musculaires, jusqu’aux douleurs au niveau des tendons et des ligaments.

L’absence de dépendance rend également l’utilisation du CBD très pertinente lorsqu’on parle de douleur chronique. Le caractère multisystémique des douleurs chroniques implique certes presque toujours un traitement étendu, mais le CBD reste un traitement valable et favorable à la gestion continue de telles douleurs.

Mieux encore, le traitement contre la douleur apporté par le CDB s’applique à une grande étendue de situations. En plus des douleurs chroniques constituées le plus souvent par les douleurs articulaires et les douleurs arthrosiques, on peut aussi l’exploiter pour les douleurs neuropathiques impliquées par différents types de cancers.

Les douleurs engendrées par la sclérose en plaque, les lésions de la moelle épinière, la fibromyalgie, les douleurs dentaires, les douleurs menstruelles… ne constituent que quelques exemples parmi tant d’autres montrant toute la pertinence de l’utilisation du CBD comme traitement antidouleur.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire