Guide complet sur la Pierre d’Alun – Que savoir ?

La pierre d’alun, ce cristal dont l’industrie cosmétique n’a de cesse de vanter les vertus, figure parmi les composés naturels présents dans vos produits de beauté. Connue pour sa capacité à lutter contre les mauvaises odeurs, on la retrouve principalement dans les déodorants. Découvrez notre guide complet sur la pierre d’alun, ses propriétés, ses différentes utilisations dans la vie quotidienne et les risques liés à son utilisation.

Généralités sur la pierre d’Alun

L’alun est utilisé depuis l’Antiquité pour ses nombreuses vertus, notamment dans le domaine de l’alchimie et de l’orfèvrerie. Présente dans diverses régions dans le monde, la pierre d’alun est principalement exploitée en Amérique du Sud, en Asie, en Afrique du Nord et quelques régions de l’Europe de l’Est. Les plus importants gisements font appel à des engins industriels à la pointe de la technologie pour les extractions de rochers.

La pierre d’alun est un sel contenant du sulfate double d’aluminium et de potassium ou Potassium Alum. Elle s’utilise dans nombreux domaines comme le textile, l’art et la cosmétique.

 

Comment obtenir la pierre d’Alun naturel ?

Le processus d’obtention de la pierre d’alun commence par l’extraction de blocs de schistes contenant le minerai dans les puits souterrains. Ensuite, le schiste est mis à chauffer jusqu’à ce qu’il fonde complètement. Le résultat obtenu est mélangé à de l’eau puis tamisé, afin d’éliminer les impuretés. Une fois assez limpide, le mélange liquide est mis à cuire en vue de la cristallisation de l’alun.

Lorsque toute l’eau est éliminée, il ne reste plus que la pierre d’alun naturel. Le bloc est ensuite taillé et travaillé pour divers usages.

Néanmoins, l’alun peut également être visible directement à l’état naturel, sans processus d’extraction et de cristallisation nécessaire. C’est la forme la plus naturelle de l’alun. Il s’agit de l’halotrichite et de la pickéringite.

Cet alun naturel est obtenu suite à des phénomènes géologiques aux alentours des fumerolles hydrothermales, engendrant la formation de sulfates qui entrent ensuite de manière naturelle en contact avec des roches riches en aluminium.

 

L’alun synthétique

L’alun peut également être obtenu de manière synthétique. Au lieu d’extraire la pierre grâce au procédé naturel, les industries chimiques créent un mélange synthétique de sulfates de potassium et de sulfate d’aluminium. Celui-ci est ensuite soumis à un procédé d’évaporation, jusqu’à obtention d’une pierre d’alun synthétique.

À noter qu’il existe un autre produit, encore plus synthétique : il s’agit de l’ammonium alun. Ce produit est issu du sulfate d’ammonium, mais faisant appel à des procédés purement chimiques.

Afin de différencier une pierre d’alun naturelle d’une pierre synthétique, il suffit de voir de près l’aspect des pierres : l’alun naturel est plus transparent et plus clair, tandis que l’alun synthétique est plus opaque et a tendance à prendre une couleur plus blanche.

 

 

Propriétés de la pierre d’alun

pierre d'alun - Guide sur la Pierre d'Alun - corps - natura bon

La pierre d’alun possède de nombreuses propriétés qui motivent son exploitation depuis des millénaires jusqu’à nos jours. Voici quelques bienfaits qu’elle opère notamment sur la peau.

 

Déodorant naturel

L’alun combat naturellement les bactéries qui se multiplient au cours du processus de transpiration. Grâce à cette propriété antibactérienne, elle empêche la formation d’odeur au niveau des zones concernées. Sa propriété anti-transpirant limite également la transpiration (voir notre article sur comment transpirer moins naturellement). La peau est fraîche et saine toute la journée.

 

Antiseptique et astringent

La pierre d’alun permet de stopper les petites hémorragies suite à des coupures ou des blessures légères. Elle s’utilise également pour traiter l’aphte et les infections bucco-dentaires de manière très efficace. Enfin, les piqûres et les morsures d’insectes sont soulagées suite à une application d’une couche d’alun sur la peau lésée.

 

 

Utilisations de la pierre d’alun

De nombreux domaines exploitent la pierre d’alun pour ses multiples vertus. Voici les principales utilisations de la pierre d’alun depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui.

 

Dans le domaine du textile

L’industrie textile fait appel à l’alun depuis des siècles déjà. En effet, le tissu teinté était imprégné de solution à base d’alun afin d’optimiser la tenue de la couleur. Cette technique est encore utilisée aujourd’hui par de nombreux professionnels dans le domaine.

L’alun est aussi très efficace pour traiter le cuir. Il est mélangé avec du chlorure de sodium pour débarrasser cette matière de toute impureté tout en prolongeant sa durée de vie.

 

Dans le domaine de la cosmétique

La cosmétique est sans doute l’un des domaines qui exploitent le plus la pierre d’alun. Celle-ci se présente généralement sous forme de spray ou de roll-on. À noter qu’il est possible qu’elle soit commercialisée sous son état naturel afin d’être utilisée comme déodorant pour le corps.

Ce produit peut également faire office de soin après rasage pour les hommes. Grâce à sa propriété hémostatique, elle arrête les microsaignements se produisant après le passage du rasoir et détend la peau (3 recettes à découvrir sur le site de Biba pour les soins du visage)

 

Dans l’alimentation

Le nord de l’Afrique utilise l’alun dans la réalisation de sirop de miel au sucre ou de sirop de glucose. Cet enrobage des gâteaux secs fait la fierté des artisans maghrébins.

Dans l’industrie de la pêche, l’alun est utilisé pour conserver les poissons, notamment la morue.

Son utilisation dans le secteur alimentaire est toutefois assez limitée, dans la mesure où l’alun aurait provoqué une série de décès suite à son intégration dans la levure boulangère dans les années 1800.

 

Autres utilisations

L’alun permettrait également de clarifier une eau potable devenue boueuse. En pratique, les particules de boue et de saleté viennent s’accrocher à l’alun, rendant alors l’eau plus claire et potable.

En médecine, l’alun est utilisé comme un stimulant du système immunitaire lorsqu’il est additionné à un antigène.

 

Formes d’utilisation dans le domaine cosmétique

La façon d’utiliser la pierre d’alun peut prendre plusieurs formes. Voici les plus fréquemment rencontrées.

 

La pierre d’alun brute

C’est sa forme la plus primaire, n’ayant subi aucune transformation. La pierre obtenue après cristallisation est découpée en petits cailloux pour faciliter sa manipulation, emballée directement et est prête à l’emploi.

Comment l’utiliser ? Il suffit de prendre la pierre, d’humidifier sa surface avec un peu d’eau et l’appliquer sur les aisselles ou la partie du corps souhaitée.

 

La pierre d’alun en poudre

Moins brute que le caillou, la pierre est broyée en fine poudre sans aucun additif et mis à l’emballage pour être prêt à l’emploi.

Pour l’utiliser, il suffit de saupoudrer les parties à protéger comme on le ferait avec du talc. L’avantage de cette forme poudreuse réside dans le fait que la peau reste totalement sèche, ce qui réduit la probabilité de formation de bactéries.

 

Le stick et le spray à la pierre d’alun

Dans les versions plus modernes, la pierre d’alun est commercialisée sous forme liquide dans des flacons pour déodorants classiques. À noter que ce type de produit ne contient aucun additif à part de l’eau.

Cette déclinaison est plus facile à transporter et plus ergonome, ce qui lui vaut un succès non négligeable auprès des consommateurs.

 

 

Les avantages de la pierre d’alun

L’utilisation de la pierre d’alun présente de nombreux avantages, contrairement aux produits classiques déodorants proposés sur le marché.

Le premier atout que possède la pierre d’alun vient du fait qu’il est inodore. De ce fait, il n’interagira pas avec votre parfum ou votre eau de Cologne. Contrairement aux déodorants habituels, ils passent inaperçus et vous pourrez alors porter le parfum qui vous plaira par-dessus sans risquer un mariage d’odeurs improbables.

Le second atout de la pierre d’alun est sa facilité d’emploi. Vous n’avez qu’à humidifier la surface de la pierre et celle-ci est prête à être utilisée. De plus, vous économiserez de la place puisque le petit morceau de pierre se range partout dans la salle de bain, du moment que l’endroit est parfaitement sec.

Le troisième avantage de l’emploi de la pierre d’alun est l’économie que vous ferez sur son achat. En moyenne, seulement 60 g de la pierre suffisent à une personne pour toute une année, ce qui équivaut à 12 déodorants classiques.

 

 

Limites d’utilisation

La pierre d’alun présente quand même des inconvénients par rapport à son utilisation, qui semblerait avoir des conséquences sur la santé sur le long terme.

 

Pas toujours adaptée à la peau sensible

Bien que recommandée pour tous les types de peau, la pierre d’alun peut causer quelques intolérances pour certaines personnes. À noter que les effets négatifs ne se ressentent pas immédiatement, mais quelque temps après utilisation.

Des démangeaisons au niveau des aisselles, des rougeurs qui apparaissent dans les zones exposées à la pierre d’alun, voilà également quelques symptômes qui peuvent survenir chez certains utilisateurs.

À noter toutefois que ces irritations s’estompent quelques jours après s’être abstenu d’utiliser l’alun.

 

L’aluminium : un ingrédient à polémiques

L’aluminium est une substance dangereuse pour le corps, puisqu’il a tendance à pénétrer sous la peau, et devient alors toxique pour l’organisme. Pourtant, l’alun naturel contient du sel d’aluminium, plus précisément le sulfate d’aluminium.

Toutefois, le sel d’aluminium dont la toxicité a été prouvée scientifiquement et médicalement est le chlorure d’aluminium. Les déodorants classiques sont les plus concernés par la présence de cette substance.

L’aluminium de l’alun naturel n’est donc pas jugé dangereux, à priori, même si aucune étude sur le long terme n’a été faite sur ses effets.

 

Les risques pour la santé

Pour de petites quantités absorbées, l’aluminium est éliminé par le corps. Cependant, si les reins sont assez usés et que le mécanisme de purification naturelle du corps ne fonctionne plus correctement, l’aluminium devient nocif, notamment pour le cerveau.

Pour les femmes en particulier, l’absorption importante d’aluminium par le corps augmente les risques de contracter un cancer du sein.

 

Conservation de la pierre d’alun

Pour faire durer votre pierre d’alun le plus longtemps possible, il est indispensable de bien la conserver et respecter quelques règles de base.

Premièrement, il faut choisir un emplacement parfaitement sec. Seulement, vous en avez le plus besoin dans votre salle de bain. Vous pouvez alors la placer dans votre placard à médicament ou installer une petite étagère dans un coin assez éloigné des robinets et de la baignoire ou de la douche. Il faut garder en tête que l’eau suffit à dissoudre progressivement la pierre d’alun.

Deuxièmement, pour plus de sécurité, il est préférable de recouvrir la pierre d’un fin tissu pour bien vous assurer qu’elle est sèche. Du simple papier absorbant peut faire l’affaire.

Enfin, il n’est pas nécessaire d’acheter une énorme quantité. Comme cela a été précisé précédemment, environ 60 g de pierre sont amplement suffisants pour toute une année.

 

Quel avenir pour son utilisation ?

Aujourd’hui, la pierre d’alun, dans sa version naturelle, souffre surtout de sa présentation qui n’est pas assez séduisante, poussant les consommateurs à l’utiliser moins. En effet, comparé au design et à l’esthétique des déodorants classiques, la pierre fait pâle figure au niveau visuel. Trop brute et pas assez raffinée, la pierre d’alun est jugée réservée à un public modeste économiquement.

Toutefois, les avancées en matière de recherches médicales ont révélé au grand jour le véritable danger des produits cosmétiques synthétiques. Cette sensibilisation pousse peu à peu les consommateurs à se tourner vers des solutions plus naturelles, gages de santé.

En dépit du fait que l’alun naturel contient de l’aluminium, le danger pour la santé semble assez faible, lui faisant gagner le cœur des clients. Dans un futur proche ou moyennement proche, il serait donc possible que la plupart des fabricants cosmétiques se ruent vers l’utilisation de la pierre d’alun naturel.

Ce qui est très prometteur pour l’exploitation de la pierre d’alun, c’est qu’il en existe de nombreux gisements partout dans le monde et ces derniers ne sont pas près de s’épuiser. De plus, leur extraction et leur transformation n’impliquent guère de réelles difficultés.

 

 

Conclusion

La pierre d’alun est un substitut très efficace aux déodorants et produits cosmétiques traditionnels. Ses nombreuses propriétés avantageuses pour le corps sont des atouts indéniables pour son utilisation. Raison pour laquelle de plus en plus de laboratoires pharmaceutiques se penchent désormais vers une utilisation plus poussée de la pierre d’alun naturel.

Leave a Comment