Comment transpirer moins naturellement ? Quelques astuces simples

Les auréoles sous les bras, le ruissellement du visage, les mains moites… La transpiration excessive peut devenir gênante et impacte sur la confiance en soi. Il existe des produits qui peuvent résoudre le problème, mais ils sont souvent agressifs l’organisme. Il s’avère alors indispensable de trouver des solutions pour atténuer le phénomène de façon naturelle.

Mais pourquoi le corps transpire-t-il ? Est-ce que l’abondance de transpiration est la même pour tout le monde ? Quels sont les moyens naturels pour transpirer moins ? Qu’en est-il des anti-transpirants ?

Nous allons répondre à ces questions pour vous permettre de mieux gérer le problème de transpiration.

Pourquoi le corps transpire-t-il ?

 

Le corps

Le corps transpire suite à des efforts physiques ou à une forte chaleur externe. La peau s’auto-rafraîchit grâce à l’évaporation de la sueur. La transpiration est donc un processus naturel permettant de stabiliser la température corporelle. Il est notamment tout à fait normal de transpirer plus la nuit, car la digestion nécessite un grand effort pour l’organisme.

 

Le visage

La transpiration du visage se passe le plus souvent au niveau du front et des tempes. Elle devient abondante et coule le long du visage lorsque vous êtes en situation de stress ou encore pendant et après une activité physique intense.

 

Les mains

Lorsque vous transpirez des mains, vous commencez à ressentir une légère humidité au bout des doigts, puis des paumes et le ruissellement survient par la suite. Cette situation peut être liée à un état d’anxiété, une prise de poids ou encore un dysfonctionnement hormonal. D’une manière générale, la main gauche et la main droite transpirent en même temps.

 

Les aisselles

La transpiration au niveau des aisselles est la plus gênante, car elle laisse voir une sorte d’auréoles sur le vêtement. D’autant plus qu’elle s’accompagne d’odeurs plutôt incommodantes. De multiples facteurs peuvent la déclencher : efforts physiques, angoisse, stress, trouble hormonal… Le plus souvent, elle est héréditaire.

 

Les pieds

La transpiration se passe le plus souvent au niveau de la plante des pieds. L’hyperactivité des glandes sudorales sous la peau en est la cause principale. Elle peut provenir également du port de chaussures étanches ou de bas en nylon, ou encore de la présence d’infections bactériennes au niveau des pieds.

 

 

L’abondance de la transpiration est-elle la même pour tout le monde ?

 

L’hyperhidrose

La transpiration est un phénomène naturel qui témoigne le bon fonctionnement de votre organisme. Pourtant, lorsqu’elle provoque une quantité excessive de sueurs, elle devient anormale. Dans ce cas, on parle d’ « hyperhidrose » ou abondance de la transpiration.

 

Les causes de l’abondance de transpiration

Les facteurs d’une abondance de transpiration sont variés, mais dans la plupart des cas, elle dérive d’un problème de santé notamment une infection, une hyperthyroïdie, un diabète, une hypoglycémie, ou encore l’obésité. Les bouffées de chaleur dégagées par l’organisme pendant la ménopause peuvent également être à l’origine d’une hyperhidrose.

Si vous êtes en bonne santé, mais êtes souvent confronté à cette situation gênante d’excès de transpiration, il se peut que ce phénomène vous ait été transmis par voie génétique. À souligner que l’hyperhidrose peut être liée à une alimentation déséquilibrée.

 

La quantité de sueur

Un organisme en bonne santé dégage 1,5 litre de sueur par jour. L’hyperhidrose va donc au-delà de cette quantité et l’excès de sudation varie d’un individu à un autre suivant les facteurs de déclenchement. En cas de mauvaise alimentation, le phénomène peut être passager.

Si votre excès de sueur est lié à un facteur génétique, seulement quelques parties de votre corps transpirent beaucoup. Il s’agit alors d’une hyperhidrose primaire. Par contre, en cas de maladie, l’ensemble du corps transpire anormalement, c’est une hyperhidrose secondaire.

 

 

Que faire pour transpirer moins d’une façon naturelle ?

aloe vera - Transpirer moins naturellement - déodorant - info - natura bon

Remèdes naturels contre la transpiration

En plus d’une hygiène corporelle rigoureuse, il existe quelques produits naturels qui peuvent s’avérer efficaces contre les problèmes de transpiration naturelle.

  • Le jus de citron constitue une arme efficace contre la transpiration et les mauvaises odeurs : frottez une rondelle au niveau de vos aisselles et le tour est joué ;
  • Le concombre réduit significativement la production de sueur : frottez régulièrement une rondelle au niveau des aisselles. Vous constaterez la baisse de transpiration après quelques jours ;
  • Le vinaigre de cidre permet également de diminuer la quantité de transpiration tout en anéantissant les éventuels microbes ;
  • L’eau de fleur d’orange s’utilise localement pour anéantir les mauvaises odeurs liées à la transpiration ;
  • Le bicarbonate de soude possède la particularité d’absorber la transpiration tout en anéantissant les bactéries ;
  • L’aloe vera diminue la transpiration, évite les mauvaises odeurs et empêche la prolifération de bactéries. Elle s’utilise sous forme de gel à appliquer directement sur la peau.

 

Alimentation surveillée

Si vous voulez ralentir votre flux de transpiration sans porter atteinte au fonctionnement normal de l’organisme, surveillez votre alimentation. Évitez les aliments trop épicés, surtout avant de dormir. Par contre, boire fréquemment du jus de tomate frais aide à réduire naturellement l’excès de sueur.

Le café et le thé chauds entraînent un excès de transpiration, car l’alcaloïde présent dans ces boissons stimule les glandes productrices de sueurs. Les boissons alcoolisées augmentent également la transpiration, car l’organisme réagit activement à la montée de flux sanguin et du taux de sucre engendrés par l’alcool. Ce dernier est éliminé en partie dans la sueur.

Vêtements appropriés

Pour vous libérer de la gêne occasionnée par l’excès de transpiration, portez des vêtements qui n’affecteront pas votre transpiration. Des vêtements amples qui laissent circuler l’air sont à privilégier. Préférez donc les chemises larges et les petites robes amples aux vêtements trop cintrés ou moulés.

Évitez la lingerie qui tient au chaud comme les soutiens-gorges à mousse et choisissez des sous-vêtements réalisés dans des étoffes légères comme le coton.

 

Chaussures de qualité

Misez sur des chaussures en cuir qui sont plus souples et respirantes. Bannissez les modèles en simili ou trop serrés qui ne laissent pas l’air circuler et accentuent le phénomène de transpiration.

 

 

Les anti-transpirants sont-ils efficaces ?

 

L’efficacité des anti-transpirants

Pour éviter de trop transpirer, il existe une solution moins naturelle, mais relativement efficace. Il s’agit des anti-transpirants, encore appelés détranspirants ou anti-sudoraux. Ils proposent un traitement simple contre l’hyperhidrose des aisselles, des pieds, des mains et même du visage. Ils agissent directement sur les glandes sudorales, sécrétrices de sueur et freinent ainsi le flux de la transpiration.

 

Les avantages et les inconvénients des anti-transpirants

Les anti-transpirants bloquent efficacement l’hyperhidrose. Ils s’avèrent indispensables pour les personnes souffrant de transpiration excessive, notamment pour se sentir plus à l’aise en public.

Pourtant, en empêchant la production de sueur, les anti-transpirants déstabilisent le processus naturel. Les toxines de l’organisme sont alors bloquées à l’intérieur du corps, cela constituant une situation dangereuse pour la santé.

Les composants chimiques des antitranspirants ont également des effets néfastes, surtout les sels d’aluminium, éléments de base de ce type de produit. Ceux-ci augmentent les risques de développement de tumeur, principalement au niveau des seins chez les femmes et la prostate chez les hommes.

Leave a Comment